Extra-Class St Petersburg
Extra-Class
Our School
Courses and Prices
Accomodation
Activities
City Map
Gallery
City Information
Russian Test
Booking
Guestbook
Teacher's Page
Links
Feedback
Email

Information

Carte d’identité de Saint-Pétersbourg

  • La population s’élève à environ 4 750 000 d’habitants.
  • Saint-Pétersbourg est la plus grande ville du monde située aussi près du pôle Nord. Malgré cela, la moyenne de température reste très agréable entre 17,7 C en juillet et de -6,5 C en janvier.
  • La ville est traversée par 90 rivières et canaux et se compose de 44 îles.
  • Saint-Pétersbourg compte : Environ 150 musées, dont l’Ermitage mondialement connu et le Musée Russe. Plus de 40 galeries et expositions d’art moderne.
  • Plus de 100 théâtres : Le Mariinski (anciennement Kirov), le théâtre académique d’opéra et de ballet Moussorgski, le théâtre Alexandrinski, le théâtre dramatique Maly et beaucoup d’autres encore.
  • 46 Universités d’Etat et 30 privées
  • 1270 bibliothèques comptant plus de 250 000 000 volumes. Parmi elles, La Bibliothèque nationale Russe, fondée en 1975, est l’une des cinq plus grandes bibliothèques au monde.

Bref historique de Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg, “ capitale culturelle de la Russie ”, capitale des Empereurs et ville des trois révolutions a été pensée à l’origine pour être le cœur de la Russie et l’est devenue!

La ville a changé trois fois de nom durant le dernier siècle. Une première fois en 1914, alors que l’Allemagne venait de déclarer la guerre à la Russie, Saint-Pétersbourg a été russifié en Petrograd, dans la volonté nationale affirmée d’effacer toute consonance allemande. Dix ans plus tard, cinq jours après la mort de Lénine, la ville est rebaptisée Leningrad. Et finalement en 1991, à la suite d’un référendum, Leningrad a retrouvé son nom d’origine.Avant 1703, date du début des travaux d’édification, ne s’étendaient que marais et marécages malsains là où se déploient aujourd’hui les splendeurs de Saint-Pétersbourg. Mais cet emplacement sur les bords de la mer Baltique représentait aux yeux de Pierre le Grand un choix éminemment stratégique pour bâtir sa nouvelle capitale. Economiquement, cette terre appartenant au Royaume de Novgorod se situe sur la route du commerce qui relie la Scandinavie à la Grèce. Militairement, l’occupation de l’accès à la mer Baltique au détriment des Suédois donne au premier empereur un avantage dans la guerre du Nord qu’il a engagé contre ces derniers. Culturellement enfin, cette nouvelle capitale éloignée du centre du pays figure l’ouverture de l’empire sur l’Europe, modèle de la modernisation tant souhaitée par l’empereur pour son propre pays. Saint-Pétersbourg devient la capitale officielle en 1712 et le restera jusqu’en 1918, date à laquelle le gouvernement bolchevik s’est déplacé à Moscou.

L’ambiance internationale impulsée par les réformes de Pierre le Grand caractérise encore aujourd’hui la ville de Saint-Pétersbourg.

Aux XVIIIème et XIXème siècles, Saint-Pétersbourg a attiré des architectes talentueux, des artistes, de très riches marchands et même des officiers de l’armée de très nombreux pays du monde qui ont dédié leur vie au développement de la “ Venise du Nord ”. A présent, Saint-Pétersbourg est célèbre à travers le monde entier pour ces trésors culturels. Récemment, l’Organisation Mondiale du Tourisme l’a classée parmi les cinq villes les plus touristiquement attractives.

Aujourd’hui Saint-Pétersbourg, avec ses plus de 5 millions d’habitants, est la deuxième plus grande ville en Russie. Elle compte de nombreuses universités, des entreprises de production high-tech ainsi que des compagnies de finance et de commerce. L’importance économique et politique grandissante de la Capital du Nord fait réfléchir à un possible transfert d’une partie des fonctions de la capitale de Moscou à Saint-Pétersbourg.

Saint-Pétersbourg allie l’atmosphère internationale et très vivante à la traditionnelle hospitalité russe, ce qui crée ainsi des conditions favorables à la fois au tourisme et aux affaires et fournit un environnement amical et propice à la compétition et la coopération.

Fêtes et jours fériés

La plupart des entreprises et organisations travaillent du lundi au vendredi et sont fermées le samedi et le dimanche. Les magasins sont généralement ouverts jusqu’à 19h00 ou 21h00, mais il existe bon nombre d’épiceries ouvertes 24 heures sur 24. Si des invités arrivent tard le soir, il est donc toujours possible d’acheter des boissons, des snacks ou des fruits à deux pas de chez vous.

Nos étudiant-e-s étranger-ère-s et russes peuvent participer à toutes les fêtes traditionnelles que ce soit au Nouvel An, au Mardi gras et même à la Pâque orthodoxe, avec des spectacles publics, des défilés, des fêtes organisées par l’école ou encore des représentations folkloriques et populaires.

Fêtes et jours fériés officiels en Russie

1er et 2 janvier le Nouvel An
7 janvier Noël orthodoxe
23 février Fatherland Defender's Day
8 mars Journée internationale des femmes
1er et 2 mai Fête du travail et du printemps
9 Mai Fête de la victoire (1945)
12 juin Déclaration de souveraineté de la Fédération de Russie et de l’élection du président
7 novembre Jour de la réconciliation et de la Concorde
12 décembre Fête de la constitution

L’école est ouverte et les cours dispensés durant toute l’année excepté le 1er janvier.

Renseignements pratiques

Argent

Tous les payements sur le territoire de la Fédération de Russie doivent être faits en roubles. Seuls les pièces de monnaie et les billets émis après 1997 sont valables.
L’argent liquide est le moyen le plus commun pour acheter des biens ou rémunérer des services. Les grands magasins et les restaurants acceptent les cartes de crédit. Vous trouverez également des distributeurs automatiques d’argent dans les rues et les stations de métro.

 

1 Euro = 31 roubles

1 roub. - 3 paquets d’allumettes
10 roub. - une glace; une bouteille d’eau minérale; un briquet; 2-3 cartes postales; 2 tickets de bus ou de métro
50 roub. - 2 tasses de café; 3 bouteilles de bière; une boîte de chocolat; des timbres pour 3 lettres ou cartes postales
100 roub. - un “ plat du jour ” dans un café; un film; un CD; un court trajet en taxi; une bouteille de vodka
500 roub. - un dîner au restaurant; un billet pour le théâtre; un billet de train pour Moscou; 100 grammes de caviar

Les ponts

De nombreuses rivières et autres canaux transforment Saint-Pétersbourg en une quarantaine de petites îles reliées entre elles par une multitude de ponts. Les ponts qui enjambent la Neva ont largement contribué à créer la renommée de la ville par leur particularité pittoresque : ils s’ouvrent en été pour laisser passer les grands bateaux. Ce qui peut avoir comme conséquence de vous immobiliser momentanément, entre 1h35et 5h45, sur l’une des îles de la ville. Une façon originale de s’improviser en Robinson Crusoé urbain ! Il reste cependant la possibilité de gagner l’autre rive par le pont du Palais entre 3h05 et 3h15.

La police

Nous vous recommandons fermement d’avoir une copie de votre passeport et de votre visa sur vous, en tout temps, pour parer à un éventuel contrôle de police. Lors du contrôle restez calme et répondez aux questions poliment. A votre arrivée à Saint-Pétersbourg nous vous remettrons une liste des numéros de téléphone du personnel de l’école que vous pourrez contacter en cas d’urgence.

Drogue

Selon la législation russe non seulement le commerce mais également la possession de drogue à usage personnel sont considérés comme un crime.

Transport

Le métro est le transport public le plus commode pour se déplacer à Saint-Pétersbourg, d’autant que la ville possède l’un des plus sûrs systèmes de métro du monde. Il est constitué de 4 lignes et de 57 stations, dont certaines sont de magnifiques oeuvres d’art. Le métro fonctionne de 5h45 à minuit.

Les taxis peuvent être commandés en appelant le 068, 053 ou le 1000 000. Une course en taxi coûte environ 10-15 Euros selon la distance du trajet. De nombreux conducteurs privés offrent de vous conduire à votre destination pour un prix inférieur. Nous vous recommandons toutefois de fixer le prix avant de monter dans la voiture.

Sécurité

Saint-Pétersbourg est de façon générale une ville aussi sûre que n’importe quelle autre grande ville occidentale.

Veillez à éviter les situations que vous considéreriez comme dangereuses dans votre pays et usez de votre bon sens pour ne pas vous laisser entraîner dans des situations qui pourraient se révéler pour le moins épineuses. Si vous êtes invité-e par exemple à une compétition de buveurs de vodka par un inconnu et ses amis rencontrés dans un obscur café, vous risquez, dans le meilleur des cas, d’être sollicités financièrement pour l’achat de vodka après votre propre élimination du jeu. Nous vous recommandons de même d’écarter jeux de cartes, loteries ou tout autre jeu d’argent, les personnes qui proposent ce genre de divertissement dans la rue, les trains ou le métro sont des escrocs professionnels et se servent de moyens très efficaces pour inciter à “ tenter sa chance ” et des moyens plus efficaces encore pour vous dépouiller de votre argent et vos objets de valeurs, même si vous vous arrêtez de jouer pour observer en simple spectateur.

La même prudence doit être observée envers ceux qui offrent d’incroyables prix, rabais ou des ballades gratuites dans la rue. Ils agissent souvent pour le compte de différentes compagnies, mais la plupart d’entre eux vous demanderont de payer une taxe supplémentaire à un moment ou à un autre et disparaîtront.

Il y a énormément de bureaux de change à Saint-Pétersbourg, alors ne changez pas votre argent auprès de personnes non autorisées à effectuer ce type de transaction : opération pour le moins peu sûre.

Il n’est pas conseillé de boire l’eau du robinet en Russie. “ Extra-Class ” propose à ses étudiant-e-s de l’eau en bouteille, qui est également utilisée pour faire du thé et du café.